La Vie Charentaise 13 décembre 2019 à 09h00 | Par A.V.

CARC : malgré des voyants au vert, des inquiétudes sur les céréales

La Coopérative agricole de la région de Cognac (CARC) affiche des résultats records, tirés par la réussite du cognac. La partie céréales reste plus compliquée, soumise à un marché international sous tension.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Le marché des céréales reste compliqué avec la concurrence au niveau mondial », rappelle la présidente Estelle Luini.
« Le marché des céréales reste compliqué avec la concurrence au niveau mondial », rappelle la présidente Estelle Luini. - © A.V.

Entre une météo marquée par un été très sec et un marché international compliqué, la partie céréalière de la CARC a connu un exercice difficile.
L’activité Collecte des céréales a atteint 22 700 tonnes représente un chiffre d’affaires de 4,8 millions d’euros. La majorité provient de la collecte d’été (80,3 %) avec le blé, les orges, le colza notamment. Le reste est représenté par le maïs et le tournesol. « C’est une baisse de 3 % du volume comparé à 2017. À noter que les surfaces sont en diminution en raison de l’agrandissement du vignoble lié aux plantations nouvelles, aux plantations anticipées et aux surfaces d’intérêt écologique mises en place avec les certifications environnementales », prévient la présidente Estelle Luini.

Poursuivez la lecture de l'article dans La Vie Charentaise du jeudi 12 décembre 2019

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,