L'Avenir Agricole et Rural 05 décembre 2019 à 10h00 | Par Richard Cremonini

Charte de bon voisinage : une première

La profession agricole et les élus du territoire marnais ont signé lundi 25 novembre une charte de bon voisinage sur l’application des produits phytosanitaires dans les parcelles mitoyennes des habitations. Une initiative inédite dans le Grand Est.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les signataires de la charte, de g à d : Maxime Toubart (SGV), Sylvain Hinschberger (Coop de France), Franck Leroy (Association des maires), Jean-Marie Barillère (Comité Champagne), Hervé Lapie (FDSEA), Béatrice Moreau (Chambre d’agriculture), Thierry Bussy (Safer), Timothée Apppert-Collin (JA), Christian Bruyen (Conseil départemental), Christian Lemery (EDT).
Les signataires de la charte, de g à d : Maxime Toubart (SGV), Sylvain Hinschberger (Coop de France), Franck Leroy (Association des maires), Jean-Marie Barillère (Comité Champagne), Hervé Lapie (FDSEA), Béatrice Moreau (Chambre d’agriculture), Thierry Bussy (Safer), Timothée Apppert-Collin (JA), Christian Bruyen (Conseil départemental), Christian Lemery (EDT). - © Richard Cremonini

C’est au terme de la session de la Chambre d’agriculture de la Marne que la première charte de bon voisinage du Grand Est* a été signée le lundi 25 novembre à Châlons en Champagne par dix structures. Elle porte sur l’ensemble du département marnais et vise à répondre aux besoins des citoyens de plus de transparence et d’assurance d’être en sécurité à proximité des zones cultivées. Le but est d’identifier les mesures de protection adaptées aux spécificités des territoires et d’appuyer le   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui