La Vie Charentaise 23 septembre 2021 a 14h00 | Par Léa Calleau

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l'agriculture »

La première journée du congrès national de la FNSEA a commencé dans une exploitation, à deux pas de Niort, où se sont rendus représentants et élus, ce mardi matin. Bien-être animal, rémunération et installation ont été au coeur des échanges.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Christiane Lambert s'est rendue le 21 septembre au Gaec du Petit Chauveux, pour visiter une ferme typique du département avant le congrès de la FNSEA.
Christiane Lambert s'est rendue le 21 septembre au Gaec du Petit Chauveux, pour visiter une ferme typique du département avant le congrès de la FNSEA. - © Léa Calleau

Quoi de mieux qu'une visite de ferme pour ouvrir le 75e congrès de la FNSEA ? Le Gaec du Petit Chauveux, situé au nord de Niort, a accueilli mardi 21 septembre, au matin, une petite foule. Préfet, présidente du département, maire de Niort, délégué à l'agriculture de la Région Nouvelle-Aquitaine et représentants syndicaux sont venus en nombre pour découvrir cette exploitation représentative de la ferme Deux-Sèvres, en polyculture élevage, avec 700 chèvres alpines et
60 mères parthenaises. Sur une surface agricole utile de
388 ha, les quatre associés y cultivent 110 ha de fourrages pour une alimentation la plus autonome possible.

Retrouvez la suite de l'article dans La Vie Charentaise du vendredi 24 septembre 2021, disponible en kiosque et sur abonnement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous