La Vie Charentaise 01 avril 2021 a 11h00 | Par Alexandre Veschini

Egalim, eau, viticulture… le ministre de l'Agriculture face aux Charentais

C’est peu dire que le ministre de l’Agriculture était attendu lors de sa venue en Charente, le 26mars dernier. La rémunération des éleveurs a été un élément central des discussions, à l’heure où les effets de la loi Egalim se font attendre.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le ministre de l’Agriculture a évoqué les avancées sur l’application de la loi Egalim et a été interpellé sur la gestion de l'eau.
Le ministre de l’Agriculture a évoqué les avancées sur l’application de la loi Egalim et a été interpellé sur la gestion de l'eau. - © Alexandre Veschini

C’est sur l’exploitation de Bruno et Paul Jabouille, éleveurs à Chasseneuil-sur-Bonnieure, que le ministre de l’Agriculture est venu s’adresser à la filière bovine charentaise.
Julien Denormandie est là pour rassurer la filière, à l’heure d’une loi Egalim rarement suivie : « C'est une évidence de dire qu'on ne peut pas faire une agriculture sans agriculteurs. quand je vois certains faire une guerre des prix sans cesse, je me demande si ces mêmes personnes ont cet esprit de souveraineté pour notre agriculture. Le fondement de notre agriculture, c'est la qualité ». Des explications qui ont eu du mal à convaincre les éleveurs et représentants syndicaux présents.

Julien Denormandie s'est également rendu sur des réserves collinaires à Tusson puis a échangé avec les représentants de la filière Cognac.

Retrouvez notre page spéciale dans La Vie Charentaise du vendredi 2 avril 2021, disponible en kiosque et sur abonnement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous