La Vie Charentaise 25 janvier 2018 à 01h00 | Par E.B.

Intempéries : un fort amas d’eau en deux mois

Malgré les fortes pluies de ces dernières semaines, il ne devrait pas y avoir de conséquences sur les cultures en place.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © La Vie Charentaise

Une quinzaine de millimètres tombés à Mansle, une trentaine à Châteauneuf. Sur le week-end, entre 15 et 30 mm d’eau ont été enregistrés sur le département selon les stations météo.

« Depuis le mois d’octobre, on est entre 190 et 350 mm. À Chateauneuf, on enregistre environ 400 mm depuis octobre. Il y a un fort amas d’eau concentré depuis décembre et janvier. Ces précipitations, qui sont au-delà des normales saisonnières, inversent la courbe par rapport à une année relativement sèche. En début de cycle, vers septembre et octobre, nous avions pris du retard mais sur la partie décembre-janvier, nous sommes dans un hiver pluvieux », explique Jacques-Yves Guerlesquin, du service productions végétales de la Chambre d’agriculture de Charente.

Pour les cultures en place, il n’y a pas lieu de s’affoler : les sols très secs vont prendre du temps à se réhumecter, quelques jaunissements peuvent apparaître...

...Lire en intégralité l'article en page 4 de La Vie Charentaise du 25 janvier

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui