La Vie Charentaise 13 février 2020 à 17h00 | Par Alexandre Veschini

«L’agriculture de demain sera hyper savante»

Le forum « Alimentation Agriculture et Territoires en Nouvelle-Aquitaine » a été l’occasion de poser des réflexions autour du modèle agricole face aux attentes sociétales et environnementales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Marc Dufumier, agronome et professeur honoraire d’agriculture comparée à AgroParis Tech, aux côtés de l‘association Les Greniers d’Abondance
Marc Dufumier, agronome et professeur honoraire d’agriculture comparée à AgroParis Tech, aux côtés de l‘association Les Greniers d’Abondance - © A.V.

Le coup d’envoi du forum a été donné lors d’une table ronde autour de Marc Dufumier, agronome et professeur honoraire d’agriculture comparée à AgroParis Tech, et l’association Les Greniers d’Abondance. Le propos de la table ronde s'est rapidement orienté vers des questions de rendement qui agitent une grande partie de la profession agricole. Pour Marc Dufumier, c’est prendre le problème à l’envers. « Les enjeux, c’est comment nourrir correctement et durablement l’humanité tout entière. Il faut se préparer à ce que la demande de production végétale destinée à l’alimentation animale et humaine double dans les 30 années à venir. Mais aujourd’hui il y a 800 millions de gens qui ont faim, ça n’a rien à voir avec une insuffisance de nourriture disponible sur le marché mondial. Pour nourrir correctement quelqu’un il faudrait produire 200 kg de céréales par habitant et par an. La production mondiale est de 330 kg de céréales ou équivalent. S’il y a autant de gens qui ne peuvent pas se nourrir, c’est une question de pouvoir d’achat », a-t-il indiqué en préambule.

Retrouvez l'article complet dans La Vie Charentaise de ce vendredi 14 février 2020, disponible en kiosques et sur abonnement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui