La Vie Charentaise 22 février 2021 a 08h00 | Par M.L.L.

La cameline fait les beaux jours d’Olivier Bois

A Saint-Ciers-sur-Bonnieure, Olivier Bois cultive de multiples variétés de céréales, dont la cameline, une plante de la famille des brassicacées. Surnommée également petit lin ou encore lin bâtard, elle est désormais reconnue comme alicament. L’agriculteur de l’EARL des Villars vante aussi ses nombreux mérites, nutritionnels et cosmétiques, sur les marchés locaux.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Olivier Bois vend ses huiles dans différents marchés locaux et de producteurs, jusqu’à Brantôme (24) et Bordeaux (33).
Olivier Bois vend ses huiles dans différents marchés locaux et de producteurs, jusqu’à Brantôme (24) et Bordeaux (33). - © M.L.L.

Olivier Bois s’affaire dans la grange proche de sa maison d’habitation, dans laquelle il a installé son pressoir et un petit coin boutique. Autour de lui, de gros sacs remplis de céréales plantent le décor. Originaire de Saint-Ciers-sur-Bonnieure, le céréalier de 65 ans n’a pas toujours vécu au milieu des champs de blé : « Mes parents étaient exploitants en vaches laitières, s’ouvre-t-il. Lorsque j’ai pris leur suite en 1977, j’ai continué quelque temps, puis je suis passé aux céréales, en conventionnel. Le prix du lait était de plus en plus bas, je n’ai pas hésité très longtemps. » Maïs, blé, tournesol, colza, le cultivateur a débuté sur 35 ha, et vendait à l’époque la totalité de sa production. Avec ses 200 ha aujourd’hui, Olivier Bois a opéré quelques modifications, et s’est converti à l’agriculture biologique il y a 6 ans. « Au départ, je me servais de la cameline comme d’un couvert végétal. Une amie m’a alors demandé pourquoi je n’en faisais pas de l’huile. » C’est là que tout a commencé. Après avoir goûté au « breuvage », Olivier Bois s’est promis de faire la sienne.

Retrouvez l'article complet dans La Vie Charentaise du vendredi 19 février 2021, disponible en kiosques et sur abonnement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,