La Vie Charentaise 29 avril 2020 à 13h00 | Par Alexandre Veschini

Un coup de pouce solidaire pour l’horticulture locale

Le PETR du Pays du Ruffécois a lancé l’opération Floraison Solidaire pour permettre aux producteurs de plants locaux de trouver et conserver des débouchés auprès des particuliers comme des institutions. L’opération a été élargie à l’ensemble du département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les communes servent d’intermédiaires avec les horticulteurs pour les commandes groupes.
Les communes servent d’intermédiaires avec les horticulteurs pour les commandes groupes. - © Abigail Lynn - Unsplash

L’opération « Floraison Solidaire », lancée après l’annulation des Florales, connaît un succès inattendu. Lancée à l’origine pour permettre aux professionnels de l’horticulture du Pays Ruffécois de maintenir un lien et des débouchés, elle s’étend à l’ensemble du département. L’opération est menée conjointement avec le CAUE et la Chambre d’Agriculture de la Charente.
L'opération permet aux collectivités de servir d’intermédiaires aux particuliers pour commander des plants de fleurs, en drive ou en livraison à domicile uniquement auprès des producteurs locaux pour continuer de fleurir les jardins et les bourgs, et ainsi sauver les productions. À l’heure actuelle, la vente de fleurs sur les marchés n’est pas autorisée, mais l’achat de fleurs avec livraison à domicile est possible. « En tant que Pays, nous sommes considérés comme un acheteur professionnel », explique Jérôme Moreau, chargé de mission au Pays du Ruffécois.
Dans un premier temps, le Pays a invité les mairies à maintenir leurs opérations de fleurissement, à les développer pour soutenir les horticulteurs locaux ou à aider les particuliers à se fournir en plants. « À Theil-Rabier, des bons d’achat de 10 euros pour la Cabane du Jardinier ont été proposés », cite le chargé de mission.

Retrouvez l'article complet dans La Vie Charentaise de ce jeudi 30 avril 2020.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui