La Vie Charentaise 23 avril 2021 a 13h00 | Par E.H.

Usine de Saint-Saviol : Lescure dit non au projet Galacto

En mars 2020, une possible reprise de l’usine de Saint-Saviol (86) était envisagée pour transformer les sous-produits des laiteries caprines de la région. Un peu plus d’un an après, le porteur de projet n’a semble-t-il pas convaincu Lescure, qui ne donnera pas suite. Le devenir du site inquiète donc.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L’usine de fromages de chèvres de Saint-Saviol dans la Vienne a fermé il y a un an.
L’usine de fromages de chèvres de Saint-Saviol dans la Vienne a fermé il y a un an. - © La Vienne Rurale

« Il est hors de question de laisser une friche industrielle sur le territoire ! » s’énerve Jean-Olivier Geoffroy. Le président de la Communauté de communes du Civraisien en Poitou dit ne pas comprendre le refus de Lescure (filiale de Savencia) de vendre son usine de fabrication de fromages de chèvre de Saint-Saviol (fermée depuis mars 2020) à Marc Combelles. Spécialiste des dérivés du lait, ce dernier travaille depuis plus d’un an sur le projet Galacto. Et de façon plus précise depuis que Schreiber (qui avait le projet de s’associer avec Système U pour y produire des fromages de marque distributeur), avait finalement abandonné son projet de reprise du site, en janvier 2020.

Pour mémoire, la fromagerie notamment connue pour son Mottin Charentais, connaissait des problèmes de rentabilité depuis des années. Les investissements réalisés en 2013 et une communication plus importante n’avaient pas été efficaces. « Il y a un chaînon manquant dans la valorisation du lait de chèvre : le traitement des sous-produits des fromageries » explique Marc Combelles, qui rappelle que ces entreprises sont particulièrement nombreuses en région. Et c’est donc pour retraiter ces sous-produits que l’homme souhaitait reprendre le site du sud Vienne. « L’idée, c’était d’apporter de la valeur ajoutée à des produits actuellement sans valeur ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,