La Vie Charentaise 18 novembre 2021 a 16h00 | Par Alexandre Veschini

Angoulême saluée pour son engagement vers la bio

La Ville d’Angoulême a reçu le label Territoire Bio Engagé. Elle a dépassé les 30 % de produits issus de l’agriculture biologique dans les restaurants de la collectivité.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le panneau « Territoire Bio Engagé » sera placé en entrée de ville.
Le panneau « Territoire Bio Engagé » sera placé en entrée de ville. - © A.V.

« On ne savait pas me dire si on avait des carottes locales ou d’une autre planète », plaisante Xavier Bonnefont lors de la cérémonie de remise du label Territoire Bio Engagé. Car le point de départ est là : « On voulait savoir précisément ce qu’on achetait. On ne savait pas de quel bio on parlait, de France ou d’ailleurs », reprend le maire d’Angoulême.Depuis 2018, la commune a entamé un travail sur l’origine de ses achats alimentaires : du local, du bio, du frais. « Pas de congelé, alors que ça aurait été beaucoup plus facile. À cela s’est ajoutée la loi Egalim qui a donné des objectifs clairs sur le sourçage des produits. Ça nous a permis d’affiner notre ambition politique sur Angoulême », résume l’élu.La part de bio augmenteLe résultat : un dossier déposé l’an dernier pour obtenir le label Territoire Bio Engagé, porté par Interbio Nouvelle-Aquitaine. « Il met en valeur les collectivités ayant plus de 20 % de produits issus de l’agriculture biologique dans leur approvisionnement », rappelle le président d’Interbio Nouvelle-Aquitaine, Philippe Lassalle Saint-Jean. Un an plus tard, la Ville atteint déjà les 32 % d’alimentation bio dans la restauration collective angoumoisine. Et ça continue de grimper. La Ville n’entend pas s’arrêter là. Les menus sont passés à la loupe chaque mois. « 75 % du bio sont issus de la filière locale : les départements de l’ex-Poitou-Charente et nos voisins de Haute-Vienne, Gironde et Dordogne », reprend Xavier Bonnefont.

Retrouvez la suite de l'article dans La Vie Charentaise du vendredi 12 novembre 2021, disponible en kiosque et sur abonnement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,