La Vie Charentaise 25 novembre 2019 � 09h00 | Par F.L.

Cognac 2025 rejoint le plan national de dépérissement du vignoble

La troisième édition de Cognac 2025 sur la pérennité et la productivité du vignoble a réuni près de 350 personnes autour de ces questions scientifiques et techniques à Châteaubernard, jeudi dernier.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Christophe Riou, délégué général du Plan national de dépérissement du vignoble.
Christophe Riou, délégué général du Plan national de dépérissement du vignoble. - © F.L.

Après avoir été le « grand témoin » des premières rencontres scientifiques et techniques de la Station viticole du BNIC, Christophe Riou, délégué général du Plan national Dépérissement du vignoble, est revenu à Châteaubernard pour la troisième édition de Cognac 2025. Il a dressé un premier bilan des projets menés dans le cadre de ce plan, dans lequel le BNIC est fortement impliqué. Rappelons que parmi les quatre ambitions initiales du plan, Luc Lurton, directeur de la Station viticole, est notamment responsable de l'axe 1 concernant « les viticulteurs, acteurs de la lutte ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous