La Vie Charentaise 02 mai 2021 a 08h00 | Par Alexandre Veschini

Oscar : « C’est notre fil conducteur pour sécuriser nos ventes »

Avec Oscar, Océalia regroupe sur un site extranet les principaux indicateurs qui peuvent accompagner les adhérents dans leur contractualisation. À Aunac, la SARL de la Vallée de Charente utilise cet outil depuis le début de l’année.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Retrouvez la suite de l'article dans La Vie Charentaise du vendredi 30 avril 2021, disponible en kiosque et sur abonnement.
Retrouvez la suite de l'article dans La Vie Charentaise du vendredi 30 avril 2021, disponible en kiosque et sur abonnement. - © Alexandre Veschini

Depuis début janvier, la SARL de la Vallée de Charente à Aunac a adhéré à Oscar, un outil lancé par la coopérative Océalia qui permet aux agriculteurs adhérents d'avoir une meilleure vision du marché. L’exploitation écoule une partie de sa production en vente à prix ferme, en fonction des contrats qu’elle passe sur les marchés.
L'exploitation céréalière s'étend sur 550 hectares et produits entre 2200 et 2 500 tonnes par an : du blé du maïs en irrigué et culture sèche, du maïs pop-corn, de l'orge d'hiver et de printemps, des protéagineux, des petits pois, du colza et des tournesols. Mais pour vendre, encore faut-il trouver un prix juste mais également avoir une visibilité sur sa contractualisation.
Oscar, c’est d’abord un outil qui permet à l’agriculteur d’avoir des données essentielles en quelques clics : son coût de production, son assolement, la valeur de la céréale, les contrats engagés, etc. « Avant, on travaillait de manière archaïque. On avait un coût de production et un tableau dans lequel on essayait d’optimiser tant bien que mal. On n’avait pas vraiment d’outil pour finaliser nos ventes et avoir une vue sur le marché. On devait rentrer les chiffres à la main et on loupait de bonnes ventes », résume Jean-François Conry, associé de la Vallée de Charente.

Retrouvez la suite de l'article dans La Vie Charentaise du vendredi 30 avril 2021, disponible en kiosque et sur abonnement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,