La Vie Charentaise 09 mars 2017 à 17h00 | Par A.M.

Le Crédit agricole relance le site Terre de saveurs

La caisse du Crédit-Agricole Charente-Périgord a repris le site de référencement Terre de saveurs pour en faire aussi une plate-forme de vente en ligne pour des producteurs locaux de Charente et de Dordogne. Le lancement est prévu en juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
A gauche, Laurent Martin, le directeur général du Crédit Agricole Charente-Périgord, lors de la présentation de Terre de saveurs au siège de la banque à Soyaux le 7 mars.
A gauche, Laurent Martin, le directeur général du Crédit Agricole Charente-Périgord, lors de la présentation de Terre de saveurs au siège de la banque à Soyaux le 7 mars. - © Alexandre Merlingeas

«Aider à l’économie de nos territoires », « faciliter les circuits courts ». Voilà les principales raisons avancées par Philippe Boujut, le président de la caisse régionale du Crédit Agricole, pour que la banque rachète le site Terre de saveurs.

Autrefois propriété du département de la Charente, cette plate-forme de référencement de producteurs locaux risquait de disparaître avec la fin programmée par la nouvelle majorité de Charente Développement.Le site sera opérationnel dès le mois de juin prochain.

Le 7 mars, la version relookée par Uni-Editions, une filiale du Crédit Agricole, a été présentée aux producteurs de Charente au siège de la caisse à Soyaux. Il fallait rendre le site plus attractif et dynamique. Et surtout y ajouter une nouvelle dimension vente en ligne qui n’existait pas auparavant. En effet, les producteurs pourront présenter à la vente cinq de leurs produits, avec des mises à jour deux fois par an. Plusieurs conditions seront requises pour pouvoir adhérer au site gratuitement.

 

Lire l'article dans La Vie Charentaise de ce jeudi 9 mars.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vie Charentaise se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,